Au service de la Diaspora

Le calvaire de Serigne Mor Mbodj, étudiant sénégalais arrêté à l’aéroport de Tunis

0
Le calvaire de Serigne Mor Mbodj, étudiant sénégalais arrêté à l’aéroport de Tunis

La majorité des étudiants Sénégalais qui ont préféré aller en Tunisie pour poursuivre leurs études rencontrent des difficultés qui entravent leur épanouissement.

Un problème qui, selon eux, s’est aggravé avec le Printemps arabe. Ils dénoncent et demandent aux autorités de venir à leur aide pour que les étudiants puissent avoir de la reconsidération dans leurs conditions de vie. Les étudiants Sénégalais disent être de plus en plus victimes de stigmatisation et de discrimination. Le dernier exemple en date concerne un de nos étudiants boursiers de la coopération tuniso-sénégalaise qui a été arrêté à l’aéroport de Tunis.

Selon nos sources, Serigne Mor Mbodj devait rentrer au Sénégal jeudi dernier mais sa famille n’a pas eu de nouvelles de lui alors que l’avion avait bel et bien décollé. Les étudiants à Tunis ont été mis au courant et ont alerté l’ambassade. « Un de nos représentants est allé vérifier à l’aéroport où il leur a été confirmé que Serigne Mor a pris l’avion. Et ils ont eu ce matin l’information que Serigne Mor était en prison arrêté pour avoir violenté un policier », explique un des étudiants qui nous a contacté.

Selon toujours notre interlocuteur, ils ont interpellé l’ambassade qui leur dit qu’ils ne peuvent pas prendre d’avocat pour le défendre. « Ce n’est pas le premier cas de ce genre contre des étudiants subsahariens en règle à l’aéroport de Tunis Carthage » , a-t-il ajouté.

Pour terminer, les étudiants annoncent qu’ils feront le maximum de bruit pour obliger les représentants diplomatiques à réagir le plus vite possible…

A lire aussi   Brésil : Un sénégalais arrêté par interpol pour trafic international de migrants et blanchiment de capitaux

Par Dakaractu

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...