Économie

Le montant des émissions brutes en hausse de 136,8% en 2020

136,8%. C’est le pourcentage qui représente la hausse sur le montant global des émissions brutes sur le marché régional de la dette publique au cours de l’année 2020. D’après la Bceao le montant globale des émissions brutes s’est élevé à 10.486,8 milliards de francs Cfa au cours de l’année contre 4.428,9 milliards en 2019.

Dans son rapport sur la politique monétaire dans l’Umoa consacré au 4e trimestre 2020, la Bceao indique que le compartiment des bons du Trésor a représenté 52,5% des interventions, en liaison avec les émissions de “Bons Covid-19”. Ces opérations, dont la maturité était de trois mois, ont été renouvelées trois fois, après le lancement intervenu en avril 2020, pour un montant de 1.172 milliards, poursuit le l’institution.

Hormis cette opération spéciale, relève la banque centrale, les Etats ont levé 2.268,6 milliards de bons au titre de l’année 2020 contre 1.645,1 milliards un an plus tôt. Elle confie dans la foulée que sur le compartiment obligataire, le volume total des émissions par adjudication s’est situé à 3.237,7 milliards en 2020, en accroissement de 1.462,6 milliards sur un an.

A l’en croire, les titres de maturité de 3 ans et 5 ans ont été les plus sollicités avec des montants mobilisés de 1.666,9 milliards et 1.091,9 milliards respectivement, représentant en cumul 85,2% du montant global des émissions d’obligations par adjudication.

Le volume des émissions obligataires par syndication s’est également inscrit en hausse de 736,2 milliards par rapport à 2019 pour s’établir à 1.745,0 milliards à fin décembre 2020, renchérit la Bceao. Qui martèle enfin que ces opérations ont été effectuées par le Bénin (110,0 milliards), le Burkina (272,6 milliards), la Côte d’Ivoire (1.010,7 milliards), le Mali (226,2 milliards) et le Niger (125,5 milliards).
Bassirou MBAYE
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page