A LA UNEActualitésDiaspora

Le Collectif des associations sénégalaises en Espagne demandent de la transparence et des éclaircissements dans l’affaire Boubacar Seye

Les sénégalais de la Diaspora en général et ceux des associations sénégalaises des émigrés de l´Espagne en particulier ont appris avec surprise l´arrestaion, la mise en garde á vue et le placement sous mandat de dépôt du President de l´ONG «Horizon Sans
Frontières – HSF», Monsieur Boubacar SEYE,
Monsieur Boubacar Seye, arrêté à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass depuis le jeudi 14 janvier 2021 alors qu’il revenait d’un voyage, a été placé en garde á vue puis sous mandat de dépôt pour un supposé délit de diffusion de fausses nouvelles. Les informations reçues nous précisent que monsieur Boubacar SEYE, dans une interview du journal L’Observateur datée du 27 octobre 2020, aurait déclaré que les 118 milliards de francs Cfam soit 180 millions d´euros alloués au Sénégal par l’Union européenne (UE) pour lutter contre l’émigration auraient été détournés.
Les sénégalais des associations sénégalaises des émigrés de l´Espagne et de la Diaspora demandent de la transparence mais aussi des éclaircissements sur cette affaire des fonds alloués et les déclarations de monsieur Séye. S´il est indéniable que l´Etat doit défendre son image contre toute forme de déclaration l´incriminant, il n´en demeure pas mois que Monsieur Boubacar SEYE doit aussi voir tous ses droits respectés.
Les sénégalais des associations des émigrés de l´Espagne et de la Diaspora demandent aux autorités de la nation de respecter tous les droits du compatriote Boubacar SEYE.
Les émigrés des associations sénégalaises de l´Espagne et de la Diaspora souhaitent que ce problème soit réglé dans les meilleurs délais et dans le strict respect des lois et règlements internationaux nous régissant. Les sénégalais des associations des émigrés de l´Espagne et de la Diaspora réitèrent leur exigence et demande aux autorités sénégalaise de procéder á la libération de monsieur Boubacar Seye dont la famille sevrée reste préoccupée.
En attendant la réaction de nos autorités compétentes, nous exprimons ici l´expression de
nos sentiments patriotiques.

Madrid, ce 22 janvier 2021
Fadima Faye médiatrice et Pr Aboubacry Abba Kane
Pour le Collectif des associations sénégalaises en Espagne signataires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page